1967

En attendant les premières images sous-marines que je filmerai cet été à Marseille avec mon caisson flambant neuf, voici un petit film tourné en 8mm par mon père et mon grand père en 1967.

Un homme et son fils plongent dans une méditerranée qui n’existe plus. Au milieu du temps, de ses outrages, l’image d’un homme émerge. Un souvenir qui n’en est pas un… Il y a trois ans, j’ai récupéré dans le garage de mes parents une boîte en bois remplie de pellicules 8mm et un projecteur en fonte. Les bobines appartenaient à mon père et la plupart dataient de la fin des années 60. Le projecteur n’avait plus de lampe, alors, à l’aide d’une lampe de chevet et d’un rouleau de papier aluminium, je lui en ai confectionné une nouvelle. L’image était faiblarde mais quand même bien visible projetée à une courte distante. L’une des pellicules était plus abimée que les autres, on aurait dit qu’elle avait pris l’eau. Je ne sais plus pourquoi mais c’est celle-ci que l’on a voulu regarder en premier.

Laissez un commentaire